A la rencontre des phoques en pirogue

Il existe quelques colonies de phoques à proximité de Madagascar, desquelles on peut s’approcher facilement en pirogue, accompagné d’un guide local.
Pour cela, inutile d’aller très loin, ça se passe en Picardie ! (hé oui, Madagascar est un lieu-dit dans la Somme)

baie de somme - madagascar

Baie de Somme, et le lieu-dit « Madagascar »


Direction la baie de Somme, qui comme son nom l’indique est une baie à l’estuaire de la Somme, qui se vide et se remplit au gré des marées, à l’instar de celle du Mont Saint-Michel. (toutes les 12 heures donc, pour les moins cultivés d’entre vous).

A sec, il reste quand même un court d’eau peu profond qui la traverse, et sur lequel on peut naviguer en kayak ou pirogue.
Pour des pratiques, les flottilles de kayak sont rares: les moniteurs/guides du coin naviguent avec des doubles pirogues où ils peuvent entasser jusqu’à une douzaine de clients sans avoir à se soucier de voir des pagayeurs aux bras en mousse se faire emporter par la marée.

phoque baie de somme - satellitte a maree basse

Vue satellite de la baie de Somme à marée basse

En route pour Saint-Valéry-sur-Somme pour retrouver cette surprenante embarcation (prononcez « Saint Val’ry sur Somme », avec un accent un peu rustre en vomissant le R, afin de ne pas passer pour un gros touriste).
En suivant les indications reçues par mail, on privilégie le parking paumé à 10minutes de marche, parce qu’il est gratuit. Une fois sur l’eau, on apprendra qu’une partie de ce parking est submersible par grande marée.

On arrive presque à l’heure au rendez-vous, à 5h00. Du matin. 5H00 DU MATIN BORDEL !!! Je sais pas vous, mais ils me les brisent déjà, ces satanés phoques !
En réalité, il y avait aussi une sortie à 17h00, mais c’était complet. Et faut partir avec les marées et nanani et nanana…

phoques baie de somme - la base des pirogues

La base nautique, avec les pirogues sur la plage

Donc on enfile les gilets de sauvetage à l’aube et le guide explique les rudiments du pagayage afin de mettre à l’eau les pirogues, composées de deux grandes coques en fibres de machintruc, reliées entre elles par une poutre en bois et des bouts de chambres à air (sisi, jvous jure…)

Comme les types sont malins, ils ont fait exprès de PAS construire de quai à coté de leur centre nautique. Comme ça, t’es obligé de plonger tes godasses dans l’eau ET la vase afin de monter dans leur coquille de noix.

phoques baie de somme - la pirogue

La double pirogue. On peut rentrer à une douzaine dedans.

Une fois dedans, on suit la Somme qui nous porte gentiment jusqu’à la mer. C’est super agréable, on pagaie un peu et le bateau avance beaucoup.
Le guide nous explique plein de trucs sur les oiseaux et sur la baie qui s’ensable. On a aussi droit à un speech sur la DDE qui replace les bouées pour délimiter le chenal mouvant et éviter aux petits bateaux qui remontent la baie à marée haute de s’échouer sur les bancs de sable qui affleurent sous l’eau. Manque de bol, c’est marée basse et les bouées échouées sur un banc de sable indiquent un passage a sec… Vive le service public \o/

phoque baie de somme - dans l eau

Un phoque !

On est encore à naviguer sur le cours d’eau en direction de la mer, que déjà quelques phoques pointent le bout de leur nez. Ils sortent la tête pour nous matter, pour disparaissent sous l’eau comme si de rien n’était.

Un peu plus loin, quand on s’approche de la mer à proprement parler, on voit de plus en plus de phoques en train de bronzer sur les bancs de sable. Y’a même un bibi phoque en train de téter sa mère ! (rooh, trop choupinou ‘°o°’)

Nous sommes presque arrivés à la mer que déjà, le courant s’inverse. La marée remonte déjà. On se pose 5 minutes sur un banc de sable pour admirer ces bestioles larvesques avant de remonter dans les pirogues.

phoques baie de somme - sur un banc de sable

Deux phoques qui glandent

Le retour est plus relax, on se laisse porter par la marée montante pour rejoindre Saint-Valéry-sur-Somme et prendre un petit-déjeuner bien mérité.
Suivant les jours, vous n’avez qu’à remonter la berge jusqu’au marché pour vous taper une bonne tarte au Maroilles de bon matin.

Note : Désolé pour la piètre qualité des photos, je vous jure que c’est bien des phoques et pas des gros cailloux blancs.
Si vous voulez voir des phoques français en meilleure résolution :
1. Bing Images « phoques baie de somme »
2. Deux agences de Phoques-Operators:

Publicités